Le siège de Jadotville : le terrible échec de l’ONU en action

Nom du film :The Siege of Jadotville / Jadotville (VF)
Date de sortie :07 octobre 2016
Pays d’origine :Irlande
Genre :Guerre, Drame, Thriller
Distributeur :Parallel Films
Réalisé par :Richie Smyth
Acteurs :Jamie Dornan, Guillaume Canet, Mark Strong, Jason O’Mara, Michael McElhatton, Mikael Persbrandt, Danny Sapani
Lien :Regarder avec Netflix



Jadotville, un film de guerre entre un bataillon irlandais sous mandat de l’ONU et des rebelles du Katanga. C’est un film irlando-sud-africain de 2016, réalisé par Richie Smyth.

1961, cela bouge au Congo. Un dirigeant légitime est assassiné et le Katanga est repris en main par des rebelles. Pas trop certains de leur légitimité qu’ils doivent faire appel à des mercenaires.

C’est une histoire vraie. Il y a tellement eu de saloperies guerrières ces 150 dernières années qu’on n’a pas besoin de se payer un scenario, il n’y a qu’à ouvrir Wikipédia pour avoir l’embarras du choix. Mais je ne connais pas cette histoire… 150 hommes, des Irlandais qui ne se sont jamais battus, doivent défendre un point à découvert. Trois bâtiments, à peine plus élaborés que des granges, au beau milieu d’une plaine. En langage militaire, une cible parfaite, en langage de la rue, un traquenard.

Jadotville : des Irlandais en difficulté, mais héroïques

Face à eux, tous les hommes volontaires, forcés ou payés pour se battre, environ 3 000. Motivés, cela reste à prouver, par l’autonomie du Katanga. Les Irlandais vont prendre cher, à 150 contre 3 000, vous n’aurez pas besoin d’être un grand stratège. D’autant que les rebelles sont aidés par des mercenaires français et belges. Le genre de mec qui passent sa vie en mission qui ne se nourrit que de combats et de cognac. Le scénario force peut-être un peu le trait sur ce point. Des mecs sans conviction qui aiment foutre le b*** avant le blé qu’ils peuvent gagner. Vous verrez là ma conviction personnelle.

Le mercenaire en titre, c’est René Faulques (interprété par Guillaume Canet), un grand soldat, grand combattant français, résistant, sorti de Saint-Cyr. Le type a vécu au moins une dizaine de théâtres d’opérations.

Les Irlandais vont être héroïques, ingénieux, mais devront se rendre après avoir été lâchés par les nations unies et un paquet de supérieurs hiérarchiques tous autant lâches que cyniques. Heureusement pour nos hommes au sol et par chance, aucun n’y laissera la vie et ils seront relâchés relativement rapidement. L’histoire a été tue pendant un certain nombre d’années.

On ne sait pas vraiment si c’est parce que 150 hommes n’ont pas réussi à en vaincre 3 000 (si vous me suivez, on pourrait entendre des rires enregistrés comme dans les soaps opéra) ou s’il y avait des deals à 5 bandes, histoires de mettre la main sur un des pays au sous-sol les plus riches du monde. 1961, c’est l’année du mur, c’est un peu avant la crise des missiles de Cuba. L’ONU est encore adolescente, les Soviétiques toujours cyniques. La CIA a du boulot. Si vous êtes intéressé par les films de guerre, nous vous conseillons de lire notre article sur Mosul.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


Rédacteurs

Suivez-nous

Articles populaires

3 1.5K vus

Pub imprimante Mannesmann Tally

Avant de choisir votre prochaine imprimante, rappelez-vous que le premier constructeur européen, et le premier fournisseur du marché français, s’appelle Mannesmann Tally.
Article précédent

Adieu vie privée : l’IA va pouvoir lire dans vos pensées

Article suivant

On a testé : le suédois Cake propose de superbes motos électriques

Les derniers articles du Blog

Photo sur fond coloré du cocktail Negroni avec sa tronche d'orange à l'intérieur du verre

Negroni : la recette parfaite pour ce cocktail ultra-rafraîchissant

Cet été, j’ai croisé le Negroni, un cocktail d’une autre époque, peut-être. Orange sombre, ocre transparent – comme si cette couleur pouvait exister – amer, mais pas envahissant. Capiteux comme un parfum, mais pas étourdissant. Il chante le disco, brille dans les néons. Il a presque encore les pattes d’eph, de
rolls-royce amethyst droptail

Rolls Royce Droptail un avion qui roule

Avec le Rolls-royce amethyst droptail le monde a changé outre-manche. La Reine s’en est allée et c’est plusieurs générations qui changent leur repère. James Bond ne pourra plus dire, je le fais pour sa Majesté la Reine. “Je le fais pour le Roi !”, c’est plus ordinaire. Au mieux en

Mon bon vieux Mario

Mario fait partie de nos vies, parfois encore au présent, parfois dans nos souvenirs. Nos meilleurs souvenirs. Qui n’a pas découvert les jeux vidéos à 9 ou 10 ans. Branchant avec excitation la console à la TV et apprenant le terme de péritel. On nous demandait une prise péritel, on
Albert Dupontel Adieu les cons

Adieu les cons 👏😂

Un film d’Albert Dupontel, une comédie et une belle histoire d’amour qui n’est pas celle du premier rôle. En ce sens, ce n’est pas une comédie romantique. Albert Dupontel ne s’abaisse pas à cela. Pour tout dire je n’avais pas vu qu’Albert Dupontel était aussi à l’écriture et à la
mamacita paris 9e dîners festifs

Dîners festifs chez Mamacita paris 9e

Il est des restaurants où quand le dîner est fini ou sur le point de l’être, on bouge les tables et on danse. J’appelais cela les restaurants-boîtes mais désormais l’appellation est “dîners festifs”. Visiblement c’est un peu tendance. Moyen de garder sur place une clientèle et quand on est client
11 conti hotel monnaie presse

Nuit Européenne des Musées

Avait lieu ce samedi 18 mai la Nuit Européenne des Musées à Paris. Occasion de visiter des musées en nocturne et d’ouvrir gratuitement les portes en soirée. Au printemps, c’est le moment idéal et visiblement je ne suis pas le seul au courant vu les files d’attente devant certains lieux.

Rédacteurs

AllerEn haut