Vers l’infini et au delà

animal des fonds marins exposition explorer infiniment

Du 17 octobre 2023 au 12 mai 2024, le musée des Arts et métiers plonge les visiteurs dans l’univers fascinant de l’exploration. Des abysses à l’espace, l’exposition Explorer infiniment… vous entraîne à la découverte des mondes lointains et parfois inaccessibles. Une exposition sur l’infini.

Une exposition sur l’infini courte 😂 et captivante

Ceci c’est l’annonce de l’expo, le teaser, et tout est dit. L’exposition sur l’infini est aussi courte qu’elle parle de l’immense et est très intéressante. Elle retrace ce que l’homme a exploré ou tenté depuis des années. On peut y voir des animaux des fonds marins et des expéditions aux pôles il y a presqu’un siècle. La fosse des Marianne va jusqu’à 11km de fond. 11km sur terre à l’horizontal ce n’est rien mais à la verticale, c’est considérable, peut-être la preuve que nous ne sommes pas faits pour prendre de la hauteur. Je plaisante.

Etrange créature des fonds marins
Etrange créature des fonds marins

L’exposition commence par une installation au titre de rechercher / exploiter. J’ai cru un instant qu’on allait se prendre une énième leçon d’écologie façon remontrance de petit écolier, ce qui, pour ma part est contre productif. Il n’en est rien. La part belle est donnée aux scientifiques. Une vidéo montre les exoplanètes découvertes depuis 1992, je crois de mémoire.

Animation vidéo autour de la découverte des exoplanètes
Animation vidéo autour de la découverte des exoplanètes

On y voit une petite planète, un petit point, puis à mesure que le film avance, années après années, les points deviennent plus nombreux, des milliers. 1992 c’était presque hier, c’était à un millionième de seconde à l’échelle de l’humanité. On a vite fait de se projeter dans les découvertes à venir, celle de demain, dans 10 ans, dans 50 ans. Si le même rythme continue, la progression est ou sera, je ne sais si je dois utiliser le futur ou le présent, exponentielle.

Une rétrospective historique

Première expédition Charcot au pole sud
Expédition au pôle Première expédition Charcot

L’exposition sur l’infini est aussi, une rétrospective historique loin d’être finie. Des débuts à la papa, des bricolages ingénieux. Les scientifiques aventuriers. Je suis resté scotché devant un kayak minuscule ayant été utilisé dans une expédition aux pôles. Ils partaient en bateau en groupe. Des scientifiques, des petites mains, des médecins. Il devait y avoir à bord une vie géniale, des discussions interminables. Des réflexions qui manquent. Ils devaient faire des hypothèses de dingue. Ils partaient plusieurs mois, le temps de traverser les océans. Non sans risque, d’ailleurs un bateau disparaîtra, mais rien que de l’évoquer, je voyage chez Jules Vernes.

Il y a aussi des découvertes actuelles. Des outils complexes pour explorer les fonds, des rovers pour rouler sur d’autres planètes. Il transpire l’esprit enfantin de la recherche scientifique. C’est à voir. Le vendredi soir, c’est gratuit pour ceux qui hésitent.

Et demain ?

Bien entendu, on se questionne à savoir à quoi sert la recherche. A vivre mieux, à satisfaire sa curiosité ou à savoir si nous sommes seuls dans la galaxie. Le dernier tableau du musée reprend les hypothèses d’existence de planètes viables eu égard aux milliers d’exoplanètes trouvées qui certainement se compte en plus grand nombre qu’en milliers. Je vous mets le tableau en photo, c’est une multiplication à 7 facteurs dont le plus important est le nombre d’années de recherche.

La formule pour savoir si nous sommes seuls dans l'univers
La formule pour savoir si nous sommes seuls dans l’univers

Nous ne sommes qu’au début et donc mathématiquement, la multiplication des 6 premiers facteurs étant non nul, le nombre d’années passant, nous trouverons une ou des planètes viables. Cela n’est pas loin de ce que je pense.

Cette conclusion laisse néanmoins une trop grande place au doute et à l’interprétation mais cette conclusion brumeuse est parfaitement honnête au regard de la connaissance actuelle.

Rédacteurs

Suivez-nous

Articles populaires

3 1.5K vus

Pub imprimante Mannesmann Tally

Avant de choisir votre prochaine imprimante, rappelez-vous que le premier constructeur européen, et le premier fournisseur du marché français, s’appelle Mannesmann Tally.
Bún Chả Giò Đặc Biệt - Vermicelles aux bœuf, poulet, crevettes et nem
Article précédent

Un vrai Viet chez les Chinois

Gary Oldman et Antonio Banderas The Laundromat
Article suivant

The laundromat l’affaire des panama papers

Les derniers articles du Blog

Photo sur fond coloré du cocktail Negroni avec sa tronche d'orange à l'intérieur du verre

Negroni : la recette parfaite pour ce cocktail ultra-rafraîchissant

Cet été, j’ai croisé le Negroni, un cocktail d’une autre époque, peut-être. Orange sombre, ocre transparent – comme si cette couleur pouvait exister – amer, mais pas envahissant. Capiteux comme un parfum, mais pas étourdissant. Il chante le disco, brille dans les néons. Il a presque encore les pattes d’eph, de
rolls-royce amethyst droptail

Rolls Royce Droptail un avion qui roule

Avec le Rolls-royce amethyst droptail le monde a changé outre-manche. La Reine s’en est allée et c’est plusieurs générations qui changent leur repère. James Bond ne pourra plus dire, je le fais pour sa Majesté la Reine. “Je le fais pour le Roi !”, c’est plus ordinaire. Au mieux en

Mon bon vieux Mario

Mario fait partie de nos vies, parfois encore au présent, parfois dans nos souvenirs. Nos meilleurs souvenirs. Qui n’a pas découvert les jeux vidéos à 9 ou 10 ans. Branchant avec excitation la console à la TV et apprenant le terme de péritel. On nous demandait une prise péritel, on
Albert Dupontel Adieu les cons

Adieu les cons 👏😂

Un film d’Albert Dupontel, une comédie et une belle histoire d’amour qui n’est pas celle du premier rôle. En ce sens, ce n’est pas une comédie romantique. Albert Dupontel ne s’abaisse pas à cela. Pour tout dire je n’avais pas vu qu’Albert Dupontel était aussi à l’écriture et à la
mamacita paris 9e dîners festifs

Dîners festifs chez Mamacita paris 9e

Il est des restaurants où quand le dîner est fini ou sur le point de l’être, on bouge les tables et on danse. J’appelais cela les restaurants-boîtes mais désormais l’appellation est “dîners festifs”. Visiblement c’est un peu tendance. Moyen de garder sur place une clientèle et quand on est client
11 conti hotel monnaie presse

Nuit Européenne des Musées

Avait lieu ce samedi 18 mai la Nuit Européenne des Musées à Paris. Occasion de visiter des musées en nocturne et d’ouvrir gratuitement les portes en soirée. Au printemps, c’est le moment idéal et visiblement je ne suis pas le seul au courant vu les files d’attente devant certains lieux.

Rédacteurs

AllerEn haut